Eeckman, membre partenaire de Prométhéa depuis plus de 20 ans ! 

Fondé il y a plus de 100 ans, Eeckman est un courtier européen opérant dans le secteur de l’assurance d’œuvres d’art. L’entreprise est aussi un des précieux partenaires de Prométhéa depuis plus de 20 ans !

Rencontre avec Eric et Marc Hemeleers, Administrateurs délégués d’Eeckman.

Eric et Marc Hemeleers, vous êtes la 3ème génération de dirigeants et d’actionnaires d’Eeckman. Pourriez-vous nous dire quelques mots sur vos activités ?

En effet, Eeckman est une société aux racines profondes. Elle a vu le jour il y a un siècle, grâce à l’esprit visionnaire de notre grand-père, Léon Eeckman.

Marc et Eric Hemeleers de Eeckman Art & Insurance

Eeckman se démarque dans l’univers du courtage en se positionnant comme un bureau spécialisé dans la protection de la culture et du patrimoine. Nous offrons des solutions d’assurance sur mesure pour les œuvres d’art et les objets précieux. Notre clientèle s’étend du particulier soucieux de préserver son patrimoine personnel à l’institution publique responsable de la conservation des biens culturels. Nous servons également les acteurs clés du monde de l’art, tels que les galeristes, les restaurateurs, les transporteurs, les experts et les encadreurs professionnels.

En tant que gardiens et passeurs de patrimoine, notre mission est de tisser des liens entre le passé et l’avenir. Nous œuvrons à faciliter la transmission du patrimoine artistique, tant pour les passionnés que pour les professionnels, afin qu’ils puissent léguer un héritage durable aux générations futures.

Êtes-vous également la troisième génération de mécènes ?

Depuis sa création, la société n’a eu cesse de soutenir les artistes de son temps. Lorsque Léon Eeckman a créé sa société de courtage en assurance, il assumait simultanément le rôle de secrétaire du groupe d’artistes Nervia. C’est certainement grâce à son engagement qu’un nombre important d’expositions mettant en scène ces artistes nerviens ont pu voir le jour.

En ayant rejoint par la suite l’entreprise familiale, la société a fait le choix de se spécialiser dans l’art, une niche bien spécifique. Nous soutenons les jeunes talents notamment au travers l’Eeckman Art Prize, créé en 2016. Il s’agit d’un prix décerné aux artistes émergents dans le domaine du dessin. En parallèle, Eeckman soutient diverses institutions culturelles et jeunes salons, soulignant ainsi son dévouement envers la nouvelle génération artistique.

Ensemble, Eric et Marc ont depuis insufflé une nouvelle dynamique à l’entreprise, perpétuant avec passion la tradition familiale en soutien aux arts et à la culture.

Pensez-vous qu’une entreprise peut aujourd’hui faire l’impasse sur la mise en place d’une politique de soutien à des projets d’intérêt général ? L’apport de Prométhéa est-il un plus ?

Une société sans hommes n’est plus une société. Aujourd’hui, n’importe quelle entreprise est redevable aux sociétés qui les hébergent parce qu’elles leur fournissent un environnement social sans lequel ces entreprises n’auraient pas de sens. Les entreprises jouent dès lors un rôle crucial dans la société en tant qu’acteurs influents. Intégrer une politique de soutien à des projets d’intérêt général s’avère essentiel pour amplifier leur impact positif. Dans un monde en évolution constante, la sensibilité croissante envers les initiatives de responsabilité sociale des entreprises (RSE) est palpable parmi les employés, les clients et même au sein du paysage concurrentiel. La manière dont une entreprise aborde la RSE devient un critère de choix, non seulement pour les collaborateurs internes et les clients, mais aussi pour sa position éthique et stratégique au sein du marché. En cela, il est évident que Prométhéa apporte des réponses concrètes à ces besoins.

Notre société contemporaine est composée de personnes aspirant à davantage de signification, et l’art, en tant que catalyseur, demeure une source d’inspiration constante pour notre mission et nos valeurs. Son intégration dans nos démarches renforce notre engagement envers le bien commun et reflète notre positionnement parmi les entreprises qui intègrent ces principes dans leurs stratégies de déploiement.

Y a-t-il des valeurs auxquelles vous êtes particulièrement attentifs dans le choix d’un projet à soutenir?

Peut-être le courage, l’une des cinq valeurs fondamentales de notre Groupe et tellement caractéristique de la vie du fondateur (*), qui se manifeste pleinement à travers notre engagement envers des projets à leurs débuts. Que ce soit un salon émergent, une institution érigeant sa première pierre, ou un artiste récemment diplômé, nous avons réellement été confrontés à des situations où la prise de risque était palpable. C’est l’audace inhérente à notre approche qui nous pousse à soutenir ces initiatives avant même de savoir si elles vont réussir. Choisir de parier sur l’avenir de ces projets, sans garantie immédiate de succès, incarne notre engagement envers le potentiel et la vision novatrice qui caractérisent ces initiatives naissantes. En cela, nous sommes là également des entrepreneurs.

(*) pour celles et ceux qui souhaiteraient plus d’informations à ce sujet, cf. ouvrage publié pour les 100 ans de l’entreprise « La tête froide et le cœur battant. Léon Eeckman, entrepreneur et ami des artistes au 20e siècle » – éditions Snoeck.

Mécénat financier, mécénat de compétences, mécénat collectif, vous êtes définitivement actif sur tous les fronts du mécénat ! Comment résumeriez-vous les apports de l’engagement sociétal pour une entreprise ?

Participer à des initiatives de mécénat, c’est un peu comme cultiver des liens bienveillants, un terrain où chaque interaction offre une opportunité de croissance. La bienveillance, une autre de nos cinq valeurs, a le pouvoir de stimuler non seulement l’épanouissement interne de notre organisation, mais aussi d’impacter positivement le paysage global de la société. Chaque acte d’engagement sociétal représente une petite semence de fertilité qui, une fois plantée, peut nourrir des relations fructueuses et dynamiques entre notre entreprise et le monde qui nous entoure.

« Soutenons l’art ! L’art émerge comme une solution créative face aux crises et aux problématiques de la société. La culture, quant à elle, offre un véhicule de valeurs dont les membres de la société puisent les ressources nécessaires pour traverser ces périodes difficiles. »

Eric Hemeleers et Marc Hemeleers, Administrateurs

Eric Hemeleers

Diplômé en ingénieur commercial de l’UCL, Eric Hemeleers a tracé son parcours professionnel dès 1993 en tant qu’Assistant de production chez Arias International. Ses premières années dans le secteur pharmaceutique, au sein de l’Union Chimique Belge, ont forgé son expertise avant de devenir Consultant pour Price Waterhouse Coopers. En 1998, il rejoint l’entreprise familiale Léon Eeckman SA. Au-delà de ses engagements professionnels, Eric occupe différents postes au sein d’institutions culturelles, artistiques, et muséales.

Marc Hemeleers

Diplômé en arts de diffusion-cinématographie de l’Institut des Arts de Diffusion et en assurances de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes Commerciales, Marc Hemeleers a rejoint Léon Eeckman en 1995. Cinq ans plus tard, il se voit confier par le groupe britannique Hiscox, la responsabilité de l’implantation de sa représentation en Belgique. Après avoir mené sa mission avec succès, Marc quitte le groupe Hiscox en 2003 pour reprendre Eeckman aux côtés de son frère, Eric, en tant qu’Administrateur délégué et actionnaire.

Marc Hemeleers de Eeckman Art & Insurance

Pour en savoir plus sur Eeckman, c’est par ici.

Logo Eeckman 2023