Lumière sur le projet coup de cœur de deux entreprises membres de Co-legia !

Semaco PM et Yvan Paque vous racontent pourquoi elles ont décidé d'apporter un soutien complémentaire à la Maison de la Science, projet candidat mais non lauréat au Prix Co-legia 2015.

En 2015, les entreprises Yvan Paque et Semaco PM ont décidé d’apporter un soutien financier supplémentaire au projet d’aménagement d’une salle dédiée à la Collection Montefiore Levi à la Maison de la Science. Cette collection de 300 pièces et instruments électrotechniques (générateurs, dynamos, lampes, télégraphes,…) représente une des facettes essentielles du patrimoine scientifique de l’Université de Liège, datant de la seconde moitié du XXe  siècle et du tout début du XXe siècle. 

Entretien avec les deux entreprises à l’origine de ce partenariat inattendu !

 

Pourquoi avoir choisi de soutenir ce projet, en plus de votre participation au Prix Co-legia ?

Jean-Claude Gierkens, Administrateur délégué de Semaco PM : A la lecture du dossier de candidature, nous étions attirés en tout premier lieu par les missions principales de la Maison de la Science que sont l’explication des sciences aux plus jeunes et l’intéressement de ces derniers aux carrières techniques.

Ensuite, l’objectif de cette asbl est de faire connaitre à tout un chacun la richesse et la créativité technologique liégeoise, qu’elles soient passées ou présentes.

En tant qu’entreprise liégeoise, exerçant nos missions dans un milieu principalement technique, il était donc logique que nous soutenions ce projet, préparant les jeunes d’aujourd’hui aux métiers de demain.

Dominique Scherpenbergs, Administrateur délégué d’Yvan Paque : j’ai, moi aussi, eu un véritable coup de cœur pour ce projet ! L’électrotechnique, c’est notre métier, le lien était donc évident. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que la ville de Liège a grandement participé au développement de ces instruments, et en tant qu’entreprise implantée à Liège, il me semblait essentiel de valoriser ce patrimoine scientifique liégeois.

Vous avez eu connaissance de ce projet via l’appel à candidatures au Prix Co-legia. L’auriez-vous soutenu s’il était arrivé par un autre biais ?

J-C. G. : Je dois dire que malheureusement non.  Nous sommes régulièrement sollicités par de nombreuses associations ou organismes dans le cadre de sponsorings divers… associations dont souvent, nous n’avons jamais entendu parler.  Nous n’avons ou ne prenons donc pas le temps d’analyser les dossiers et le sérieux des demandes.

D. S. : Je rejoins Jean-Claude sur ce point. Je n’aurai probablement pas soutenu ce projet non plus, car je n’aurai pas pris le temps de lire le dossier.

Quelle est la valeur ajoutée du collectif dans ce soutien ?

J-C. G. : La valeur ajoutée du collectif Co-legia et de Prométhéa au sens plus large nous apporte un gage de qualité ou de sérieux par rapport aux divers projets soutenus et particulièrement dans celui de la Maison de la Science. 

Les échanges avec nos partenaires au sein du collectif Co-legia nous ont permis de nous rassurer dans notre choix et ce au vu des avis également très positifs énoncés à l’analyse du dossier.

La manière dont sont gérés et suivis chaque dossier au sein de Prométhéa nous permet également de mieux nous concentrer sur l’objet final du projet sans trop nous impliquer dans l’analyse technique et administrative de chaque dossier.  C’est donc un atout indéniable de faire partir de ce collectif.

D. S. : Je suis tout à fait d’accord ! Les projets présentés à Co-legia sont analysés au préalable par Prométhéa, une structure qui comble mon inexpérience quant à l’évaluation du sérieux et de la fiabilité de projets de mécénat. Le fait que ce projet soit passé entre les mains de Prométhéa, et qu’il soit arrivé sur la table du jury Co-legia auquel je prends le temps de participer, a très clairement motivé mon soutien.

Comment ce partenariat a-t-il été accueilli en interne ? Qu’espérez-vous en retirer pour votre entreprise et vos collaborateurs ?

J-C. G. : Ce partenariat a très bien été accueilli et nous en retirons déjà une certaine fierté : celle de pouvoir contribuer à notre manière, à la concrétisation d’un projet pédagogique se basant sur la mise en valeur de notre patrimoine.  C’est notre manière de préparer l’avenir … et pourquoi pas, d’intéresser aux technologies un futur collaborateur !

Nous attendons d’ores et déjà avec une certaine impatience l’inauguration de cette nouvelle salle !

D. S. : De mon côté, je n’ai pas encore eu l’occasion d’en parler beaucoup en interne mais je me réjouis de pouvoir faire découvrir cette salle lorsqu’elle sera ouverte au public à mes collaborateurs. C’est important pour moi de pouvoir les associer aux projets soutenus par l’entreprise à travers Co-legia.

---

SEMACO PM assure la coordination et la gestion de projets de construction (maitrise d’ouvrage, gestion de projets, pilotage des travaux, suivi de budgets, coordination des études, gestion des risques, coordination sécurité et santé, etc.).

YVAN PAQUE assure le montage et l'entretien des équipements électriques, électromécaniques et électroniques liés aux infrastructures de communication sur l’ensemble du territoire belge.